Les 26 988 modèles d’affaires sur le web

Il existe bien plus que 26 988 modèles d’affaires web… Et je ne parle que des modèles de base. Vous obtiendrez le vrai chiffre seulement à la fin de l’article. Nous vous avons donc menti. Toutes nos excuses. Si nous avions inscrit le vrai chiffre… Vous verrez bien !

Lorsque nous rencontrons pour la première fois une entreprise, le propriétaire nous dit souvent « J’ai tout essayé! ». C’est en réaction à cette affirmation que nous avons écrit cet article.

Au cours des prochaines pages, nous regrouperons les diverses variations par grande étape de la structure des modèles d’affaires web. Pour chaque groupe de variations, nous indiquerons le nombre de variations possibles pour un modèle d’affaires unique.

À la fin du processus, la multiplication de tous ces chiffres nous donnera le nombre de modèles d’affaires web. Trouvez-vous déjà que 26 988 est déjà un chiffre élevé ? Attendez de voir !

Les étapes utilisées seront basées sur la structure des modèles d’affaires web telle que décrite dans l’illustration ci-dessous.

structure des modèles d'affaires

Nous définirons chacune des étapes de l’illustration précédente au cours des chapitres suivants.

PS : Nous décrirons les liens entre les différentes étapes des modèles d’affaires web dans un prochain blogue. Ne le manquez pas!

 

Objectifs

Lorsqu’on fait un déplacement, notre objectif peut être de différents ordres : voyage d’affaires, vacances, mariage, épicerie, magasinage… Il en va de même sur le web.

Les objectifs sont fondamentaux. Ils influenceront grandement le modèle d’affaires car tout découle des objectifs.

Le nombre total de combinaisons possibles pour cette partie du modèle d’affaires est de 189 000 !

Objectifs
x 21

Combinaisons possibles

Objectif social

  1. Information (ex. : radio-canada.ca)
  2. Cartes d’affaires (ex. : vitrerielionel.com)
  3. Référence/agrégateur/moteur de recherche (ex. : google.ca)
  4. Ressources (ex. : storyset.com)
  5. Diagnostic (ex. : safetyculture.com)
  6. Influence (ex. : nra.org)

Combinaisons possibles

Aquisition

  1. Membres gratuits
  2. Membres payants
  3. Ventes (ex. : Amazon)
  4. Contacts (ex. : LinkedIn)
x 15

Combinaisons possibles

Orientation

  1. Produits immédiatement disponibles (logiciel existant – ex. : MS Excel)
  2. Produits non immédiatement disponibles (logiciel sur mesure)
  3. Produit intangible (ex. : annonce classée)
  4. Services définis (achat d’un service pour un prix fixe)
  5. Services dont la nature exacte est encore à définir (consultation)
x 10

Combinaisons possibles

Stratégie globale

  1. Partenaires/revendeurs
  2. Marque blanche
  3. Références de contenus externes (ex. : Bing)
  4. Positionnement stratégique (ex. : Une entreprise de produits de maquillage indique que ses produits sont véganes et hypo-allergènes pour se distinguer de la compétition)

Combinaisons possibles

Cibles

  1. B2B (entreprises) / persona
  2. B2C (consommateurs) / persona
  3. B2C et B2B
  4. Revendeurs / persona

Notoriété

Si Michèle Richard écrit un livre est en vendra des milliers de copies. Si quelqu’un ayant eu une vie aussi mouvementée mais sans notoriété écrit un livre, il vendra très peu de copies de son livre. Il en va de même sur le web. Pour vendre quelque chose, il faut avoir la crédibilité pour convaincre l’acheteur. La notoriété du site fait donc partie intégrante du modèle d’affaires.

Notoriété

Combinaisons possibles

Activités

  1. Outils (ex. : checklists)
  2. Partenaires
  3. Blogues
  4. Publications sur des sites de blogues (ex. : Guest Blogs)
  5. Publications réseaux sociaux (ex. : Facebook)
  6. Publications dans les sites de Questions/Réponses (ex. : Quora)
  7. Livre électronique
  8. Backlinks (liens entrants)
  9. Référencement naturel (SEO)
  10. Participation à des forums, groupes…

Trafic

Vous faites les meilleures tartes aux fraises du monde (félicitations!). Cependant, personne n’entre dans votre magasin. Vous ne vendez donc aucune tarte. Il en va de même sur le web.

Pour vendre quelque chose, il faut être en contact avec des acheteurs. L’obtention de visiteurs fait donc partie intégrante du modèle d’affaires.

Trafic

Combinaisons possibles

Visiteurs principalement recherchés

  1. Utilisateurs
  2. Payeurs
  3. Les deux

Combinaisons possibles

Utilisateurs principalement recherchés

  1. Payants
  2. Non payants
  3. Les deux

Combinaisons possibles

Acquisition

  1. Information (ex. : Lois sur l’immigration)
  2. Concours/coupons/réductions
  3. Outils (ex. : Évaluation d’un titre de blogue)
  4. Partenaires
  5. Blogues
  6. Publications sur des sites de blogues (ex. : Guest Blogs)
  7. Publications réseaux sociaux (ex. : Facebook)
  8. Publications dans les sites de Questions/Réponses (ex. : Quora)
  9. Livre électronique
  10. Backlinks (liens entrants)
  11. Référencement naturel (SEO)
  12. Participation à des forums, groupes…
x 15

Combinaisons possibles

Marketplaces – lieu

  1. Site e-commerce de l’entreprise
  2. Locaux
  3. Nationaux
  4. Étrangers
  5. Réseaux sociaux (ex. : Facebook marketplace

Combinaisons possibles

Marketplaces – objectifs

  1. Volume des ventes
  2. Profits
  3. Notoriété

Combinaisons possibles

Marketplaces – ventes

  1. En lot (ex. : vente d’une palette d’un produit à une marketplace)
  2. À l’unité
  3. En gros (ex. : par caisse)

Combinaisons possibles

Marketplaces – expédition

  1. Effectuée par la marketplace
  2. Effectuée par l’entreprise
  3. Effectuée par un tiers

Combinaisons possibles

Infolettres

  1. Infolettre unique non-personnalisée
  2. Infolettres multiples non-personnalisée mais liées à des groupes de clients/fournisseurs
  3. Infolettre unique personnalisée
  4. Infolettres multiples personnalisée mais liées à des groupes de clients/fournisseurs
  5. Infolettre unique pour chacun des clients/fournisseurs en fonction de leurs comportements d’achat généralement propulsé par l’intelligence artificielle)
  6. Aucune

Acquisitions

Vous faites les meilleures tartes aux fraises du monde (félicitations!). Vous voulez que le monde entier le sache. Vous décidez donc de prendre les grands moyens et d’acheter de l’espace publicitaire. Il en va de même sur le web.

Bien que l’achat d’espaces publicitaires ne soient pas une obligation (la majorité des grands sites dans le monde n’en achètent pas), l’achat de publicité fait partie intégrante de nombreux modèles d’affaires.

Acquisition

Combinaisons possibles

Affiliations

  1. Système maison
  2. Utilisation de sites spécialisés (ex. : Clickbank)
  3. Aucune

Combinaisons possibles

Pay-per-Click

  1. Annonces sur les résultats de recherche (Paid search ads) 
  2. Annonces graphiques (Display ads)
  3. Publicités sur les réseaux sociaux (Social media ads)
  4. Annonces de remarketing (Remarketing ads)
  5. Annonces Google Shopping (Google shopping ads)
  6. Annonces de services locaux (Local service ads)
  7. Annonces sponsorisées par Gmail (Gmail sponsored ads)
  8. Annonces Instream (Instream ads – YouTube)
  9. Aucun

Contacts

Chaque samedi, vous organisez une soirée dansante. À chacune des soirées, vous gardez les coordonnées de chacun des participants. Ainsi, vous pouvez communiquer avec eux pour les inviter à la prochaine soirée. Il en va de même sur le web.

L’ensemble de vos contacts sur le web sont votre réseau d’influence et, généralement, ces contacts sont vos actuels et futurs clients.

Contact

Combinaisons possibles

Types de contacts

  1. Inscriptions à une infolettre
  2. Inscriptions à un concours
  3. Inscriptions à un événement/webinaire
  4. Membres/utilisateurs gratuits
  5. Membres/utilisateurs payants
  6. Acheteurs
  7. Followers/contacts (médias sociaux)
  8. Courriels/commentaires reçus
  9. Aucun (ou par téléphone)

Solutions

Vous vendez des balayeuses chez des particuliers. Pour espérer vendre une balayeuse, vous devrez faire une démonstration convaincante de l’efficacité du produit. Il en va de même sur le web.

Il y a une multitude de techniques de ventes sur le web en fonction du type de produit ou service.

Solution
x 21

Combinaisons possibles

Méthode de ventes

  1. Questionnaire (page permettant de connaître et d’orienter un consommateur)
  2. Landing pages (page permettant de convaincre un visiteur de se procurer un produit ou un service)
  3. Catalogue (ex. : walmart.ca)
  4. Concours
  5. Suggestions (affichage de produits complémentaires au produit principal)

Combinaisons possibles

Landing pages

  1. Formulaire de contact
  2. Formulaire d’évaluation
  3. Formulaire d’inscription
  4. Vente directe de temps
  5. Vente directe d’un service
  6. Vente directe d’un produit
  7. Vente directe d’un abonnement
  8. Vente en cascades (proposition d’un autre produit ou service après la première proposition)

Combinaisons possibles

Type de vente (avec ou sans argent à la clé)

  1. E-commerce 1.0 (le consommateur sait ce qu’il veut)
  2. E-commerce 2.0 (le consommateur connaît son problème mais ne connait pas la solution)
  3. Les deux
x 10

Combinaisons possibles

Utilisation de tunnels de ventes

  1. Questionnaire -> Landing pages (ex. : sqribble.com) -> Bon de commande
  2. Landing pages -> Bon de commande
  3. Catalogue -> Fiche détaillée -> Bon de commande
  4. Blogue/publications -> Bon de commande

Ventes

Vous vendez des balayeuses chez des particuliers. Vous venez de faire une démonstration convaincante de l’efficacité du produit. Le client est prêt à acheter (bravo!). Maintenant, vous devez lui dire le prix, le mode de paiement et ainsi de suite. Il en va de même sur le web.

Il y a une multitude de finaliser une vente sur le web.

Vente

Combinaisons possibles

Utilisation de tunnels de ventes

  1. Achat unique
  2. Achat ponctuel
  3. Achat régulier
  4. Aucune

Combinaisons possibles

Fréquence d’achat

  1. Achat unique
  2. Achat ponctuel
  3. Achat régulier
  4. Aucune

Combinaisons possibles

Lieux du service ou de la récupération du produit

  1. En ligne
  2. En magasin
  3. Chez le client
  4. Aucun

Combinaisons possibles

Rémunération

  1. Fixe (mensuelle ou annuelle)
  2. Variable (selon l’utilisation)
  3. Aucune

Combinaisons possibles

Type de paiement

  1. En ligne
  2. Facturation
  3. Sur le compte du téléphone
  4. Aucun

Combinaisons possibles

Regroupement de services ou de produits

  1. Regroupement de services (ex. : traduction et rédaction)
  2. Regroupement de produits (ex. : ensemble d’accessoires)
  3. Produit à l’unité
  4. Services scindés en petites unités indépendantes
  5. Regroupement de produits et de services (ex. : fenêtres + installation)
  6. Aucun

Ventes complémentaires

Vous vendez des balayeuses chez des particuliers. Vous venez de faire une démonstration convaincante de l’efficacité du produit. Le client a acheté le produit (bravo!).  Maintenant, vous voulez faire grimper la facture en lui proposant des sacs, une rallonge pour le tuyau, des accessoires supplémentaires, une garantie et ainsi de suite. Il en va de même sur le web.

La liste est vraiment longue des ventes complémentaires possibles. « Pourquoi pas des souliers avec cette jolie robe ? ».

Plus de vente
x 10

Produits complémentaires

  1. Accessoires (ex. : foulard assorti à la robe)
  2. Bundle (ex. : ensemble d’accessoires)
  3. Abonnement (ex. : recevoir des produits de maquillage chaque mois)
  4. Exclusivité (ex. : Pour seulement 9,99$, obtenez en exclusivité tel produit)
  5. Aucun

Services complémentaires

  1. Support/Conseil
  2. Création de contenus (ex. : création de blogues)
  3. Information (livre électronique)
  4. Impartition partielle (ex. : Création et publication de tous les posts sur les réseaux sociaux)
  5. Impartition complète (ex. : Prise en charge du marketing web)
  6. Référencement (ex. : diffusion sur le web)
  7. Affiliation (revente)
  8. Garanties (remplacement, réparation, satisfaction, prolongation…)
  9. Abonnement (ex. : infolettre spécialisée)
  10. Conférences/webinaires/événements
  11. Aucun

Total

Si on multiplie chacune des possibilités, on obtient le chiffre astronomique de…

50 433 978 237 705 220 000 000 000 possibilités

(55x10x7x7x3x7x7x10x3x32x21x29x4x32x3x6x15x3x6x55x3x3x55x10x15x10x6x21)

Bien sûr, ce n’est qu’une approximation !

Si nous gardons simplement qu’un choix par catégorie, on obtient tout de même le chiffre astronomique de…

11 378 476 626 739 200 000 possibilités

(11x5x6x4x3x4x4x5x8x3x4x9x3x9x3x6x5x3x3x12x3x3x10x4x5x4x4x6)

C’est un chiffre plus de 4 millions de fois plus petit, mais ça demeure respectable quand même !

Peu importe les chiffres (si gros soient-ils), aucun chiffre ne pourra vraiment être vraiment représentatif car chacun des éléments peu se présenter d’une multitude de manières. Par exemple, les infolettres de chaque entreprise sont différentes.

Alors, la prochaine fois que quelqu’un vous dira « J’ai tout essayé! », proposez-lui de lire cet article !

Checklist – Quel est votre modèle d’affaires ?

Nous vous proposons une checklist que vous pouvez utiliser pour chacun de vos modèles d’affaires. Ce petit exercice vous permettra d’identifier les activités souvent essentielles au succès que vous ne réalisez pas ou que vous négligez.

 

Description technique d’un modèle d’affaires
Informations de base
Nom du site 
Nom du modèle d’affaires 
Objectifs
Objectif social 
Acquisition 
Orientation 
Stratégie globale 
Cibles 
Notoriété
Activités 
Trafic
Visiteurs principalement recherchés 
Utilisateurs principalement recherchés 
Acquisition 
Marketplaces – lieu 
Marketplaces – objectifs 
Marketplaces – ventes 
Marketplaces – expédition 
Infolettres 
Achats
Affiliations 
Pay-par-Click 
Contacts
Types de contacts 
Solutions
Méthode de ventes 
Landing pages 
Type de vente 
Utilisation de tunnels de ventes 
Ventes
Fréquence d’achat 
Lieux du service ou de la récupération du produit 
Rémunération 
Type de paiement 
Regroupement de services ou de produits 
Ventes complémentaires
Produits complémentaires 
Services complémentaires 

 

Bonus : Comment illustrer un modèle d’affaires web ?

Un modèle d’affaires web est un immense tunnel de conversion.

Il doit répondre à diverses questions :

  • Comment se faire connaître ?
  • Comment attirer des visiteurs ?
  • Comment convertir ces visiteurs en contacts ?
  • Comment convaincre ces visiteurs et contacts de la valeur de mes offres ?
  • Comment convertir visiteurs et contacts en clients ?
  • Comment maximiser mes ventes et mes profits avec cette clientèle ?

L’illustration ci-dessous propose un modèle d’affaires général alliant réseaux sociaux et site web pour une entreprise B2B. Il est très important de souligner que chaque constituante d’une stratégie (il y en a 9 sur l’illustration) doit être appliquée. Lorsqu’il manque un morceau… la stratégie tombe en morceaux !

Tunnel de conversion

En conclusion

La faiblesse du modèle d’affaires sur le web est la principale faiblesse des entrepreneurs. 

Un bon plan stratégique marketing web vous permettra d’obtenir un ou plusieurs modèles d’affaires parfaitement adaptés à votre organisation.

N’hésitez pas à communiquer avec nous.

Évaluation
5/5

Cliquer ici pour partager l’article

Jean Lamontagne

Jean Lamontagne

Ma mission est de fournir les meilleurs modèles d'affaires aux entreprises en fonction de leurs objectifs et de leur taille

Nicolas Belisle
Nicolas Belisle

Ma mission est de fournir des conseils aux entreprises qui mettent en oeuvre leurs virages numériques afin de mieux répondre à leurs clients et à augmenter leurs ventes.

Attendez !
Vous allez MANQUER LE MEILLEUR